Les multiples compétences du serrurier

On ne peut pas résumer le métier de serrurier à la simple intervention de serrurerie. S’il est vrai que ce professionnel de la serrurerie consacre une partie de ses journées de travail à l’intervention pure et simple, il prend aussi le temps de préparer ses ouvrages en atelier. En effet, il est aussi celui qui fabrique des dispositifs de fermeture (serrure par exemple) et des objets en métal ouvré.

Le serrurier : un artisan et un technicien

Pour être considéré en tant que tel, le serrurier doit pouvoir être en mesure d’endosser les costumes d’artisan et de technicien.

Son premier rôle est ainsi de concevoir et de produire des ouvrages de serrurerie. Il peut alors s’agir de porte blindée, de système de sûreté, de cylindre, etc. En fait, le serrurier possède aussi la compétence du métallier.

Il est effectivement impensable de distinguer la serrurerie de la métallerie, car la première est forcément rattachée à la seconde (ce qui n’est cependant pas forcément vrai dans le cas inverse).

Mais outre son savoir-faire artisanal, le serrurier est aussi un « homme de terrain ». Il est celui qui installe, répare, remplace une porte, une serrure, un rideau métallique ou un portail.

Cet expert de la serrurerie possède donc de multiples facettes qui en font un expert de la serrurerie-métallerie, un véritable maître serrurier-métallier.