Séance de cryolipolyse

Au bout d’une semaine environ, on constate un affaiblissement des membranes des cellules adipeuses, qui deviennent progressivement de plus en plus instables.

En aucun cas la cryolipolyse ne peut remplacer un régime amincissant dans le cadre d’une obésité avérée. Durant les traitements à cause du phénomène de succion, des substances dérivées de la gaze protectrice anti congélation s’accumulent habituellement dans les systèmes de cryolipolyse. Cette technique de liposuccion sans chirurgie est une véritable révolution dans le monde de l’esthétique vu son impact sur les bourrelets jugés disgracieux. Sans chirurgie : La cryolipolyse vise à détruire les cellules graisseuses en les exposant à un froid contrôlé durant une heure pour entraîner leur mort cellulaire (apoptose). Quand on maigrit vite, c’est de la perte d’eau, pas de la graisse. En une séance, on observe une perte de 30 à 40% de graisse. Cependant, c’est une technique invasive puisque chirurgicale, et comporte donc un risque de complication plus élevé que la cryolipolyse.